Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 10:28

 

Benoît Hamon était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce matin (10/05/12). Il s'est exprimé sur la renégociation du traité européen et les prochaines législatives.

Benoit Hamon évoque les liens entre l’UMP et le FN pour les prochaines législatives : « Il y aura des arrangements. Des digues sur le fond sont tombées pendant la campagne. Les frontières ne sont pas si étanches. C‘est la responsabilité de Nicolas Sarkozy mais aussi de François Fillon et de Jean-François Copé ».

Benoit Hamon assure que François Hollande ne "changera pas de position" concernant la renégociation du traité européen.

«Il a désormais un mandat du peuple français. François Hollande a fait campagne en faveur de la renégociation du traité, en étant on ne peut plus clair».

Il existe désormais un rapport de force entre François Hollande et Angela Merkel qui soutiennent des positions divergentes. 

« Il y  a un rapport de force, mais que Madame Merkel a voulu ; elle qui a choisi de dire : je ne changerai rien de ma position. Or nous, nous voulons le renégocier ; on est quand même maintenant suffisamment juges des conséquences de l'austérité partout en Europe, pour ne pas vouloir que ce mauvais vent se répande partout, y compris en France ».

Benoit Hamon explicite la position de Madame Merkel: "le traité a été négocié aux conditions de l'économie allemande. Il ya des questions sur lesquelles l'Allemagne a obtenu gain de cause. La question  en face est: qu'avons nous, nous, obtenu? Nicolas Sarkozy répondait la gouvernance économique de la zone euro, mais si c'est aux conditions des allemands,  ou d'une banque centrale européenne qui continue à faire ce qu'elle veut, ça ne sert pas à grand chose.  (...) Ce que propose François Hollande, c'est sortir du blocage européen".

«Nous voulons une relation avec l'Allemagne équilibée, normale, apaisée. Il y a aujourd'hui des convergences assez fortes avec notamment le parti social démocrate allemand sur la question de la relance économique et la croissance.» 

 

 

source : http://www.parti-socialiste.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by UMA76 - dans Benoît Hamon
commenter cet article

commentaires