Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 10:00

http://www.ps76.fr/wp-content/uploads/fecamp-cote-dalbatre-territoire-hautes-falaises-300x225.jpg

 

 

La deuxième réunion de la Commission départementale de coopération intercommunale (CDCI) s’est tenue à Rouen sous l’égide du Préfet de Région.  A cette occasion, Estelle Grelier, Députée européenne, Présidente de la Communauté de communes de Fécamp et 1ere adjointe au Maire de Fécamp et Patrick Jeanne, Maire de Fécamp, Vice-Président du Département de Seine-Maritime, ont une nouvelle fois défendu le principe d’une Communauté d’agglomération autour de Fécamp et du territoire des Hautes Falaises, également souhaitée par la Région et le Département.


Ils ont notamment fait valoir que, sur la base des premières projections financières réalisées dans le cadre de l’étude de faisabilité lancée par la Communauté de communes de Fécamp, cette structuration du territoire permettrait de percevoir une  dotation globale de fonctionnement supplémentaire d’au minimum + 1,8 millions d’euros. Ils ont également rappelé que les conclusions du Projet d’aménagement de développement durable (PADD), du Schéma de cohérence territoriale (SCOT) et des études prospectives réalisées par le Pays plaidaient en faveur de la construction d’un « territoire solidaire qui se structure et élargit son rayonnement dans l’axe Seine ».

 

Lors de cette réunion, les élus de droite, Alain Bazille, Président de la Communauté de communes du Canton de Valmont et du Pays des Hautes Falaises, Jean-Marc Vasse, Maire de Fauville-en-Caux et, à un degré moindre, Charles Revet, Président de la Communauté de communes du Canton de Criquetot l’Esneval, ont indiqué, en substance, qu’ils ne croyaient pas à l’avenir de ce territoire et approuvé le démantèlement projeté du Pays des Hautes Falaises.

 

Ces prises de positions ne sont évidemment pas de nature à favoriser la modification du projet de schéma que Monsieur le Préfet présentera le 16 mai. Elles augurent également mal des possibilités d’amendements de ce schéma, qui pourraient être ensuite proposées  à la majorité des deux tiers (selon les termes de la loi), par les membres de la CDCI.

 

http://www.ps76.fr/wp-content/uploads/grelier-estelle-jeanne-patrick-fecamp-hautes-falaises-300x199.jpg

 

« Nous ne sommes pas en colère. Nous sommes simplement consternés de constater que les intérêts du territoire et des habitants sont instrumentalisés à des fins de règlements de compte personnels et sacrifiés sur l’autel de petites ambitions politiques, au détriment de l’intérêt général » ont indiqué les édiles (PS) fécampois à l’issue de cette réunion.

« Nous irons au bout de notre logique, parce que nous sommes convaincus que nos propositions vont dans le sens de  l’histoire et de l’aménagement du territoire. De nombreux élus, toutes tendances confondues, les acteurs économiques, MEDEF et CCI en tête, partagent ce sentiment. Il faut être sourd et aveugle pour ne pas en tenir compte. Le Président du Pays, qui ne croit pas en l’avenir de notre territoire, cautionne et appuie son démantèlement. C’est plus que surprenant, notamment pour les élus de la Communauté de Communes de Fécamp, qui finance à hauteur de 42% les dépenses du Pays ».

 

Estelle Grelier et Patrick Jeanne ont fermement soutenu la transformation du Pays des Hautes Falaises en agglomération. Ils espèrent que le Préfet amendera son schéma en prenant en compte cette demande légitime.  

 

A défaut, ils ont rappelé qu’ils n’accepteraient pas que le territoire de Fécamp reste isolé, parce qu’ils sont convaincus que cela entraverait son développement.

 

 

 

 

source : http://www.ps76.fr


Partager cet article

Repost 0

commentaires