Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 13:18

http://www.penseelibre.fr/wp-content/uploads/2010/06/Gerard-Filoche.jpg

 

 

Signez l’appel

En 2012, pour battre Nicolas Sarkozy
Une candidate pour la gauche : Martine Aubry

 

Politiques www.liberation.fr 23/02/2011 à 17h49

 

Interview de Gérard Filoche


Alors que plusieurs personnalités PS ont récemment affiché leur soutien à la numéro 1 socialiste pour 2012, Gérard Filoche, tenant de l’aile gauche du parti, membre du bureau national, juge qu’une candidature de Strauss-Kahn «jetterait un trouble». 

 

Recueilli par LAURE EQUY

 

Benoît Hamon disait, mardi, d’elle qu’elle était «la meilleure candidate» du PS pour 2012. Le même jour, le numéro 2 du parti, Harlem Désir, vante une «femme d’Etat proche des gens», «capable d’incarner à la fois les plus révoltés mais aussi sans doute les plus réformistes». C’est enfin, le maire de Toulouse, Pierre Cohen , qui affiche son soutien à Martine Aubry, «la mieux placée pour (défendre) nos couleurs». N’en jetez plus! Après le week-end très médiatisé de Dominique Strauss-Kahn à Paris, les proches de la première secrétaire du PS, à l’instar de Gérard Filoche,  se réveillent…


Question : Plusieurs personnalités socialistes se sont exprimés, ces derniers jours, en faveur de la première secrétaire. Sur Twitter , vous appeliez ce matin à signer une pétition en ligne appel.martine2012.net soutenant sa candidature à la présidentielle.

 

Pourquoi maintenant?


Gérard Filoche :  Cet appel à l’initiative de six maires, auquel j’ai contribué, date, en fait, du 26 janvier. Qu’il y ait aussi d’autres déclarations dans ce sens, je m’en réjouis. Oui, il y a vraiment besoin que Martine se décide.

 

 

Est-ce en réaction au week-end  de DSK en France, à l’occasion du G20?


GF :  Rien que d’en entendre parler je meurs d’ennui ! L’éventuelle arrivée de Dominique Strauss-Kahn en France n’est pas un plus, mais jette un trouble. Il y a une réelle inquiétude à gauche: que vient faire le directeur du Fonds monétaire international dans l’élection présidentielle ? Il ne peut pas conduire une politique de gauche, d’alternative à Nicolas Sarkozy. On ne dirige pas le FMI impunément et il n’y a pas l’institution d’un côté, l’homme de l’autre. La grève générale qui se tient en Grèce est ainsi directement liée aux décisions du FMI.

 

 

Martine Aubry continue, elle, de renvoyer sa réponse au mois de juin…


GF : Je ne vois effectivement pas pourquoi on bousculerait l’agenda. Mais en attendant, il faut rassurer les électeurs. Je crois qu’elle donnera des signes. Elle n’est pas à la place qu’elle occupe à la tête du PS pour ne pas aller jusqu’au bout. Elle est plus légitime et plus susceptible de réunir la gauche, quand Strauss-Kahn sèmerait la zizanie. Martine Aubry dirige le PS, lui le FMI! Pourquoi est-il devant dans les sondages?  Parce que l’on mêle les voix des personnes interrogées de droite et de gauche. Si on tient compte seulement des sympathisants de gauche, elle est en tête.

 

 

Compte tenu du pacte «de non-agression» qui les lie, on a l’impression que, finalement, la primaire va se jouer au dépôt des candidatures, non?

 

GF : Le pacte vaut dans les deux sens et nous ferons tout pour qu’il soit arbitré en faveur de Martine Aubry. Personnellement, j’ai dit, au départ, que je voulais bien de la primaire à condition d’aboutir à un candidat commun à toute la gauche. Puisque ce n’est pas le cas, je ne vois pas bien l’intérêt. Nous avions d’ailleurs soumis un amendement dans ce sens avec Marie-Noëlle Lienemann et Paul Quilès [autres tenants de l’aile gauche du PS, ndlr]. Maintenant, il faut que la gauche montre qu’elle fait partie du même camp, que chacun dise à l’avance qui il soutiendra au second tour: ça semble formel mais c’est important.

 

 

Et si de Martine Aubry et Strauss-Kahn, c’est ce dernier qui se présente à la primaire, que fera la gauche du PS?

GF : Je ne peux pas anticiper sur une candidature. Notre problématique est: comment éviter ça? Certains disent qu’ils ne soutiendront pas Dominique Strauss-Kahn. On se réunira et ça va barder!

 

 

 

source : http://www.filoche.net

Partager cet article

Repost 0
Published by uma76 - dans Gérard Filoche
commenter cet article

commentaires