Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 07:33

http://img.over-blog.com/225x300/5/50/87/25/GF-a-Petroplus.JPG

 

Lundi 17 septembre l'intersyndicale de la raffinerie de Pétroplus avait invité Marie-Noelle Lienemann et Gérard Filoche à venir discuter des enjeux de la reprise de la raffinerie.

M.N. Lienemann, empêchée au dernier moment pour de fortes raisons familiales, fut excusée, y compris devant l'Assemblée générale des salariés.

Après avoir rappelé l'enjeu de leur lutte, un échange a eu lieu avec Gérard Filoche sur les points de blocage notamment les exigences financières qui devraient être satisfaites avant même la certitude d'une reprise. L'intersyndicale a fortement rappelé son souhait qu'Arnaud Montebourg vienne rapidement à Petit Couronne pour discuter de la solution toute proche d'une reprise. 

Pour que cette solution aboutisse, les syndicats CGT, CFDT, CGC considèrent que le gouvernement doit peser de toute son autorité pour éviter la liquidation de la raffinerie que rien ne justifie. Un échange a eu lieu sur le poids des "technos" dans les arbitrages gouvernementaux et sur la nécessité que les politiques soient en première ligne.

Trop de produits pétroliers finis sont importés, venant de pays à bas coûts. L'intersyndicale insiste pour l'égalité de traitement et sur leur proposition de taxer les produits finis importés plutôt que les stocks de brut qui, à l'inverse, pénalisent les raffineries opérant sur le territoire français.

La pression de l'industrie pétrolière, comme des majors, semble très forte auprès des pouvoirs publics et des ministères faisant craindre un mauvais choix. Gérard Filoche s'est engagé à développer les arguments ressortis de la discussion, en intervenant au maximum pour les faire valoir.

Devant l'Assemblée générale, il est intervenu à partir de son expérience d'Inspecteur du travail, sur le rôle des salariés - 93% des actifs - sur la nécessité d'un contrôle des licenciements, sur le droit de véto des CE, sur l'idée qu'on peut faire différemment en France et que nous ne sommes pas tributaires d'une politique décidée ailleurs.

Pour illustrer, il a rappelé l'exemple des 35 heures, plaidé pour une autre répartition des richesses en remarquant que là où l'austérité l'emportait, le chômage était plus fort.

En filigrane, il a dessiné les lignes du débat qu'il faut mener pour le prochain congrès : "le social au coeur" que porte la Motion 3.

 

 

Olivier MOURET, mandataire de la Motion "Maintenant la gauche, le social au coeur"en seine-maritime.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by UMA76 - dans Gérard Filoche
commenter cet article

commentaires