Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 20:28

campagne seine-maritime,uma76,hamon,aubry 76,aubry 2012,présidentielle 2012,bouillon,levern,fabius,fourneyron,marie,ps,sécurité

 

 

 

 

 

 

Ci-dessous l'intervention de Martine Aubry à Montceau-Les-Mines (réunion publique) :


 

Si je suis élue présidente de la République, mon gouvernement s'occupera matin, midi et soir de l'emploi pour redresser le poids de la France et définir une véritable politique industrielle.

A l'occasion d'un déplacement en Saône-et-Loire sur le thème de l'emploi, Martine Aubry a affirmé le 31 août que l’État n'avait "plus de politique industrielle" et a proposé de s'appuyer sur les PME, la recherche et l'innovation pour "redresser" la France. Elle était accompagnée par l'ancien ministre Pierre Joxe, qui fut aussi député de Saône-et-Loire.

Martine Aubry a visité Hydro 3M, une PME de mécanique à Saint-Vallier, avant une rencontre publique à Montceau-les-Mines avec des sympathisants et des élus. "Aujourd'hui, l'Etat n'a plus de politique industrielle. Ce sont nos régions, ce sont nos élus, qui accompagnent les PME, notamment les organismes de recherche et d'investissement", a-t-elle ajouté au cours d'un point de presse dans la cour de l'usine.

"Si je suis élue présidente de la République, mon gouvernement s'occupera matin, midi et soir de l'emploi pour redresser le poids de la France et définir une véritable politique industrielle."

"Vous savez que je défends une banque publique d'investissement qui sera régionalisée au plus près du terrain industriel pour accompagner ces PME. Ces entreprises qui sont la force de l'Allemagne, déjà, et qui ne sont pas assez soutenues dans notre pays, ni par la politique industrielle, ni par les banques."

 

 

source : Aubry76.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires