Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 18:46

http://eluspcf-sotteville.elunet.fr/public/eluspcf-sotteville.elunet.fr/.Photo_i_phone_oc_1219_m.jpg

 

 

Après avoir connu une nouvelle étape importante le 24 juillet 2012, date à laquelle le tribunal de commerce a eu à statuer sur la prolongation ou non de la période d’observation et examiner deux offres de reprise pour la raffinerie de Petit-Couronne, notre raffinerie saura le 24 Août au soir si des dossiers de reprise sont déposés auprès des Administrateurs.

 

Les offres présentées le 24 juillet n’étaient pas complètes, le mois d’Août devait être utilisé par les candidats-repreneurs pour valider avec les pouvoirs publics et les administrateurs l’ensemble des autorisations administratives et prouver leurs capacités financières.

 

Ces deux offres (Netoil et APG) ont toujours le soutien de l’intersyndicale car elle les a jugées pertinentes et recevables.

 

Une fois enregistrées auprès des administrateurs, ces offres seront examinées le 4 Septembre au tribunal de commerce de Rouen à partir de 10h. L’après-midi même, le Tribunal devra prendre la décision de maintenir en redressement, de transférer ou de mettre l’entreprise en liquidation.

Il est important que le 4 septembre, la mobilisation soit importante devant le Tribunal de Commerce (Quai de la Bourse). Nous appelons donc toutes les personnes se sentant concernées par le devenir des salariés de la raffinerie de Petit-Couronne et de son outil industriel, fleuron de l’industrie Haut Normande à se joindre aux membres de l’intersyndicale.

Les élus présents pourront revêtir leurs écharpes tricolores.

 

Sur les 5 raffineries Petroplus, 3 ont été reprises, 1 sera transformée et la nôtre est dans l’attente de décision.

La société GUNVOR a repris les sites d’Anvers (B) et d’Ingolstadt (D).

La raffinerie de Cressier (Ch) a été reprise par la compagnie VITOL. Celle-ci ayant reçu 360 millions d’aide publique afin de faciliter la reprise.

La raffinerie de Coryton (GB), ancien fleuron de l’ère Petroplus sera malheureusement transformée en dépôt avec la casse sociale que cela peut entrainer

Et enfin la raffinerie de Petit-Couronne a reçu pour l’heure 2 offres de reprise de la part de NETOIL et d’A.P.G.

Notre volonté a été et restera le maintien en activité de cet outil industriel dans le paysage du raffinage français et de tous les emplois directs et indirects.

 

Pour l’Intersyndicale

Nicolas VINCENT et Yvon SCORNET

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires