Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

17 octobre 2012 3 17 /10 /octobre /2012 07:30

petroplus-mascotte.jpg

 

C'est la peine qui domine encore ce matin. de la peine face à ce qui apparait comme une injustice, de la peine en voyant hier les larmes poindre dans les yeux de ces hommes courageux, de la peine devant toutes ses têtes baissées à l'annonce de la sentence qui résonne comme un coup de tonnerre: Liquidation dans les deux mois avec un ultime sursis le 5 novembre.

 

Hier encore, Rien ne laissait présager cela. Rien ne justifie cela, car enfin, cette entreprise fonctionne et fait des profits (10 millions en août, 8 millions en septembre). Cette raffinerie est essentielle pour la France qui doit importé des milliers de barils raffinés depuis l'étranger pour répondre aux besoins. Et la “solution” industrielle existe bel et bien, NetOil est un vrai repreneur dont le dossier a été reconnu valable par l'intersyndicale, elle est viable. Mais d'autres ne l'entendent pas ainsi. Il y a une entente manifeste entre les financiers (aucune banque n'accepté d'ouvrir un compte en France à NetOil) et des pétroliers qui n’aiment ni la concurrence, ni les hommes et encore moins leur pays et qui ne visent que les maxiprofits à venir. Quant aux tribunaux de commerce, on peut légitimement s'interroger sur leur compétence à traiter un dossier d'une telle importance stratégique pour notre pays.

 

C'est donc au niveau politique que tout doit se décider maintenant. Pendant six mois de campagne depuis l'historique discours du Bourget, nous avons dénoncé sans relâche la financiarisation à outrance et les dérives du capitalisme. Nous voici donc au pied du mur. Le maintien de l’activité à Petit-Couronne doit constituer un symbole majeur de la volonté de résister à l’hémorragie industrielle du pays. Il est donc indispensable que l'Etat intervienne directement à partir du moment où aucune reprise n’a été retenue. Il convient donc de procéder à la nationalisation de cette raffinerie ." Il faut désormais instaurer par la loi ou par d'autres voies juridiques, une clause de sauvegarde de l'activité dans certains cas où l'arrêt de l'entreprise rend improbable le maintien de ce genre d'industrie sue le territoire régional, voir national" déclare Emmanuel Maurel, candidat au poste de premier secrétaire du parti socialiste. Il a reçu le soutien de Marie-Noëlle Lienemann: "Il faut envisager la natinalisation immédiate, fut-elle transitoire, afin de sauvegarder l'emploi et l'outil, engager sa modernisation et structurer la filière"

 

En attendant la création de la banque Publique d’Investissement, le Fond Stratégique d’Investissement doit intervenir rapidement. La somme à mobiliser immédiatement est très inférieure à l’avantages fiscaux octroyés aux patrons " pigeons ".

Pétroplus peut et doit vivre !

 

 

 

Olivier MOURET


Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 19:28

Emmanuel-Maurel-Petroplus.jpg

 

Communiqué de presse d’Emmanuel Maurel,
premier signataire de la motion 3, candidat
au poste de premier secrétaire du PS, Vice-
président de la Région Ile de France

 


 L’Etat ne doit pas laisser fermer la raffinerie Pétroplus !


Le sauvetage de  l’aciérie de Florange, le maintien de l’activité à Petit-Couronne constituent deux symboles majeurs de la volonté de résister à l’hémorragie industrielle du pays. Il est donc indispensable que l’Etat intervienne directement à partir du moment où aucune reprise n’a été retenue. Il convient donc de procéder à la nationalisation de cette raffineriequi ne doit pas coûter très cher au regard de sa fermeture annoncée. Il faut désormais instaurer par la loi ou par d’autres voies juridiques, une clause de sauvegarde  de l’activité dans certains cas où l’arrêt de l’entreprise rend improbable le maintien de ce genre d’industrie sur le territoire régional voir national.

En l’attente de la création de la banque Publique d’Investissement, le Fond Stratégique d’Investissement doit intervenir rapidement. La somme à mobiliser immédiatement est très inférieure à l’avantage fiscal qui semble devoir être octroyé aux  " pigeons ".
En tout état de cause, il faut trouver les voies et moyens de la poursuite de cette raffinerie et d’une réflexion stratégique sur son avenir ainsi que celle de la filière en France.

 

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2012 2 16 /10 /octobre /2012 14:57

http://img.over-blog.com/316x179/3/69/95/33/Illustration-5/sans-titre2-copie-6.jpg

 

Un Pétroplus témoigne : Nicolas Vincentreprésentant ouvrier CGT Pétroplus, était l'invité d'Audrey Crespo Mara sur LCI ce 16 octobre 2012.

 

 

Voir la vidéo en cliquant sur l'image ci-dessus

 

 


Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 17:45

 

Petroplus-copie-1.jpg

 

La raffinerie de Petroplus est enfin sauvée !

 

 

Telle est la seule issue possible après une nouvelle audience demain 16 octobre du tribunal de commerce de Rouen à compter de 10 heures  des deux derniers candidats à la reprise : Net Oil (Dubai) et Alafandi Petroleum Group (Hong Kong) qui seront auditionnés pour la troisième fois. Cette audience reportée de 15 jours (elle était initialement prévue le 2 octobre) aura permis au groupe Net Oil (le plus sérieux de deux repreneurs) de déposer entre temps une nouvelle pièce au dossier : un contrat d'approvisionnement de la raffinerie de Petit-Couronne en pétrole brut. Les 470 salariés restants (sur 550 initiaux) de la raffinerie de Petit-Couronne en redressement judiciaire depuis janvier 2012 n'en peuvent plus. Ils peuvent être fiers cependant du travail accompli car, leur aventure est une première mondiale. Tout le monde les condamner, personne n'aurait parier un centime sur leur réussite, car jamais une raffinerie de cette importance n'avait pu redémarrer dans une telle situation critique. Mais à force d'abnégation, les administrateurs judiciaires, la direction et les organisations syndicales ont convergé vers un unique objectif: tout mettre en oeuvre pour redémarrer afin de permettre une reprise et, sauver ainsi des centaines d'emplois car en plus des 470 salariés, c'est environ 350 sous-traitants qui travaillent chaque jour sur le site sans parler des transports et du trafic portuaire lié.


Certes, il y a de l'impatience chez les salariés  mais aujourd'hui:  " tous les voyants sont au vert" déclare l'intersyndicale CGT-CFDT car "on a toujours tiré dans le même sens" et Yvon Scornet, emblématique leader de la CGT d'ajouter que: " pour une fois, la population s'est aperçue qu'un syndicaliste n'est pas seulement un empêcheur de tourner en rond mais qu'il peut aussi être constructif....qu'une intersyndicale unie peut soulever des montagnes et que dans ces moments extraordinaires, les hommes se révèlent à eux-mêmes"  car ils ont tout fait durant ces derniers mois, envoyé des dizaines de dossiers, étudié tous les propositions, reçu tous les candidats à la présidentielles sauf une, des ministres, des élus de toutes tendances, répondu aux nombreuses sollicitations, sacrifié leur vie de famille.  

 

Dans quelques heures, Yvon, Nicolas, Jean-Luc et tous les autres seront fixés sur leur sort. je leur souhaite le meilleur des dénouements.

 

Olivier Mouret

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 19:01

http://www.npa2009.org/sites/default/files/images/12420.preview.jpg  http://www.publicsenat.fr/sites/default/files/imagecache/large/lienemann.jpg.crop_display.jpg

 

Marie-Noëlle Lienemann et Gérard Filoche viendront apporter leur soutien aux salariés de Petroplus à Petit Couronne le lundi 17 septembre à partir de 11h.

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 18:46

http://eluspcf-sotteville.elunet.fr/public/eluspcf-sotteville.elunet.fr/.Photo_i_phone_oc_1219_m.jpg

 

 

Après avoir connu une nouvelle étape importante le 24 juillet 2012, date à laquelle le tribunal de commerce a eu à statuer sur la prolongation ou non de la période d’observation et examiner deux offres de reprise pour la raffinerie de Petit-Couronne, notre raffinerie saura le 24 Août au soir si des dossiers de reprise sont déposés auprès des Administrateurs.

 

Les offres présentées le 24 juillet n’étaient pas complètes, le mois d’Août devait être utilisé par les candidats-repreneurs pour valider avec les pouvoirs publics et les administrateurs l’ensemble des autorisations administratives et prouver leurs capacités financières.

 

Ces deux offres (Netoil et APG) ont toujours le soutien de l’intersyndicale car elle les a jugées pertinentes et recevables.

 

Une fois enregistrées auprès des administrateurs, ces offres seront examinées le 4 Septembre au tribunal de commerce de Rouen à partir de 10h. L’après-midi même, le Tribunal devra prendre la décision de maintenir en redressement, de transférer ou de mettre l’entreprise en liquidation.

Il est important que le 4 septembre, la mobilisation soit importante devant le Tribunal de Commerce (Quai de la Bourse). Nous appelons donc toutes les personnes se sentant concernées par le devenir des salariés de la raffinerie de Petit-Couronne et de son outil industriel, fleuron de l’industrie Haut Normande à se joindre aux membres de l’intersyndicale.

Les élus présents pourront revêtir leurs écharpes tricolores.

 

Sur les 5 raffineries Petroplus, 3 ont été reprises, 1 sera transformée et la nôtre est dans l’attente de décision.

La société GUNVOR a repris les sites d’Anvers (B) et d’Ingolstadt (D).

La raffinerie de Cressier (Ch) a été reprise par la compagnie VITOL. Celle-ci ayant reçu 360 millions d’aide publique afin de faciliter la reprise.

La raffinerie de Coryton (GB), ancien fleuron de l’ère Petroplus sera malheureusement transformée en dépôt avec la casse sociale que cela peut entrainer

Et enfin la raffinerie de Petit-Couronne a reçu pour l’heure 2 offres de reprise de la part de NETOIL et d’A.P.G.

Notre volonté a été et restera le maintien en activité de cet outil industriel dans le paysage du raffinage français et de tous les emplois directs et indirects.

 

Pour l’Intersyndicale

Nicolas VINCENT et Yvon SCORNET

 


Partager cet article
Repost0
25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 19:47

http://les550.com/wp-content/uploads/2012/04/nicolas_vincent.jpg

 

Dans une raffinerie Petroplus de Petit-Couronne en pleine tourmente, les photographes Martin Flaux et Bruno Maurey ont immortalisé, un à un, les 550 visages des salariés du site.

Le résultat, mosaïque humaine au cœur de la crise, est visible du samedi 25 au 14 juin prochain au siège du Conseil régional de Haute-Normandie, rue Robert Schuman, à Rouen.

Le demi-millier de portraits souriants, dont celui de Nicolas Vincent (ici en photo), s’afficheront sur des toiles longues de 30 mètres.


 

Le site internet "Les 550"

 

 

Page Facebook des 550

 

http://www.grand-rouen.com/wp-content/uploads/2012/04/550.jpg

Partager cet article
Repost0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 21:17

http://media.urtikan.net/wp-content/uploads/2012/04/120425-sarkozy-vrai-travail.jpgDessin signé Chimulus

 


Ville : DIEPPE
Lieu : Manifestation départ place Louis Vitet
Heure : 10h30
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : ELBEUF
Lieu : Manifestation départ de l'Hôtel de Ville
Heure : 10h00
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : FECAMP
Lieu : Manifestation départ de la Maison des Syndicats
Heure : 10h30
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : LE HAVRE
Lieu : Manifestation départ rond-point de l'avenue Maréchal Joffre
Heure : 10h30
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : LE TRAIT
Lieu : Manifestation départ de l'Hôtel de Ville
Heure : 11h00
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : LE TREPORT
Lieu : Manifestation départ du Forum
Heure : 11h00
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : NOTRE DAME DE GRAVENCHON
Lieu : Manifestation départ aux Hâlettes
Heure : 11h00
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF


Ville : ROUEN
Lieu : Manifestation départ Théâtre des Arts
Heure : 10h30
Organisation : CGT, CFDT, FSU, UNSA, SOLIDAIRES, UNEF

 


Rappel des origines du 1er Mai à Nicolas Sarkozy

 

 

 

source : snesup.fr - hern.over-blog.com


Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 08:15

http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_horizontal/manif_europe_austerite_web.jpg

 

Des manifestations contre l'austérité auront lieu ce 29 février en seine-maritime et dans toute la France.

 

Dans notre département il y a aura des manifestations à :

 

Dieppe 10h30 Gare SNCF

Le Havre 10h30 Carrefour Delmas

Rouen 10h30 Théâtre des Arts

 

 

Liste des manifestations dans tout la France ICI

 


Partager cet article
Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 21:50

Nicolas-Vincent-Petroplus-Petit-Couronne.jpg

 

Nicolas Vincent, coordinateur CGT de la raffinerie de Petroplus à Petit-Couronne a bien voulu répondre à nos questions (le 26/02/2012) :

 

 

Où en est Petroplus à Petit-Couronne ?

 
Aujourd'hui nous avons les fonds necessaire (environ 37 millions d'euros) pour faire les travaux de redémarrage et payer les salaires durant cette periode qui peut etre comprise entre 8 à 10 semaines. Ensuite un contrat de processing a été signé avec Shell, ce contrat a une durée maximum de 6 mois. Shell a souhaité inclure une clause lui permettant de limiter ses risques ce qui peut impacter la durée du contrat si ce dernier s'avère trop déficitaire. Le 28/02 un projet de loi nous permettant de préserver notre trésor de guerre (les stocks) est présenté à l'Assemblée nationale maintenant il nous faut trouver un repreneur et cela rapidement car le depot des offres doit être fait le 15/03.


 

Que retiens tu des annonces de Nicolas Sarkozy (qui était à Petit-Couronne le 24/02) ?

 
Toutes ses annonces étaient connus de tous puisque dès le lundi (20 février) j'avais annoncé que le contrat était en cours de finalisation.

Pour ce qui est de la proposition de loi, cela nous tenait à coeur pour préserver notre trésor de guerre. Pour le contact avec Shell rien ne lui revient puisque cela a été fait par l'intersyndicale.
Cela fait 2 mois maintenant que nous souhaitons préserver les stocks, cette loi nous met maintenat dans la légalité mais il faut rapeller que si cela est possible aujourd'hui c'est grace à notre decision de bloquer les expeditions.

 


Les salariés de Petroplus ont ils été suffisamment soutenue par les élus ?

 
Dès le projet de restructuration du complexe des huiles (octobre 2011) j'ai pris mon téléphone et établi des contacts avec tous mes amis du PS mais également des autres partis afin de les alerter du risque de desindustrialisation.
J'ai contacté les candidats à l'election présidentielle (à l'exception de la candidate du Front national).
 
Nos rééls soutiens sont les elus de gauche, nous sommes régulierement recu par Guillaume Bachelay et l'equipe de François Hollandesans compter nos deplacement au sénat afin de rencontrer l'equipe du président Jean-Pierre Bel donc oui nous sommes soutenus par les élus de gauche et nous allons avoir encore besoin d'eux car, davantage encore, car maintenant il nous faut un repreneur.

 

 

 

 

Vous pouvez suivre Nicolas Vincent sur Twitter : @VincentNico76

 

 

 

 



 

 

 

A lire :

 

Petroplus : "Sarkozy ,'a pas joué un rôle particulier" par Sarkofrance

 

Sauvetage de Petroplus : sarkozy a t-il était trop vite ?

 

Shell apporte 10 millions à Petit-Couronne, et non 20 comme l'a affirmé Nicolas Sarkozy

 


Partager cet article
Repost0