Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 20:04
Loi Macron et 49-3 : Pas glorieux !

Emmanuel Macron n’a pas trouvé de majorité pour adopter son projet de loi fourre-tout, et c’est tant mieux ! Resucée du très libéral rapport Attali, ce projet de loi part du principe que pour relancer l’économie, il faut toujours plus libéraliser et détricoter les protections que les salariés ont conquises par leurs luttes. Cette orientation n’a rien de moderne, elle est même assez ringarde. Mise en œuvre depuis plus de trente ans dans l’Union européenne, elle a plongé notre continent dans la crise et le chômage de masse. Cette politique n’a pas grand chose à voir avec les combats du socialisme et de toute la gauche.

Utiliser le 49-3 n’est vraiment pas très glorieux car cette procédure bâillonne le Parlement. Elle a toujours été condamnée par les socialistes. La ligne Valls-Macron n’a pas de majorité. Il est temps, plus que temps que l’exécutif s’appuie sur la majorité de gauche qui existe au Parlement et mène une politique qui en revienne aux engagements de la campagne de 2012.

PS :

La position de François Hollande en 2008 sur l’utilisation du 49-3… : http://www.huffingtonpost.fr/2015/02/17/francois-hollande-49-3-droits-parlement-loi-macron_n_6698300.html

Repost 0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 21:02
Liberté chérie, Liberté Charlie #JeSuisCharlie

Au delà des mots, tout sens se perd devant l'horreur absolue qui s'est déroulée hier au coeur de notre pays, au sein même de Paris ville des lumières.

.

Au delà des actes, toute démocratie ressent une profonde douleur et une indicible crainte dans son avenir.

.

Au delà des hommes brisés, la liberté reste fragile et un idéal dont la quête est une lutte vitale pour l'humanité toute entière.

.

Au delà de ce 7 janvier funeste, je veux croire en un monde plus solidaire et uni, déterminé à résister à la négation de l'homme.

.

Au delà des pleurs et des larmes, rendons hommage aux hommes et aux femmes qui avaient fait de la liberté leur ligne de vie et qui l'ont perdu pour cela.

Olivier MOURET

Repost 0
31 juillet 2014 4 31 /07 /juillet /2014 20:22

Jean-Jaures.jpg

 

IL y a 100 ans, le 31 juillet 1914 Jean Jauès était assassiné.

L’assassinat de Jean Jaurès a lieu trois jours avant le début de la Première Guerre mondiale.

Raoul Villain assassine le leader socialiste le vendredi 31 juillet 1914 à 21 h 40, alors qu’il dîne au café du Croissant, rue Montmartre, dans le 2e arrondissement de Paris, au cœur de la République du Croissant, à deux pas du siège de son journal, L’Humanité. Il tire deux coups de feu : une balle perfore le crâne du célèbre tribun et l’autre se fiche dans une boiserie. Jaurès s’effondre, mortellement atteint.

Son meurtre met un terme aux efforts désespérés qu’il avait entrepris depuis l’attentat de Sarajevo pour empêcher la déflagration militaire en Europe. Il précipite le ralliement de la majorité de la gauche française à l’Union sacrée, y compris beaucoup de socialistes et de syndicalistes qui refusaient jusque-là de soutenir la guerre. Cette Union sacrée n’existe plus en 1919 lorsque son assassin, Raoul Villain, est acquitté.

En réaction, Anatole France écrit : « Travailleurs, Jaurès a vécu pour vous, il est mort pour vous. Un verdict monstrueux proclame que son assassinat n’est pas un crime. Ce verdict vous met hors la loi, vous et tous ceux qui défendent votre cause. Travailleurs, veillez ! ».

Le transfert des cendres de Jaurès au Panthéon, en 1924, souligne une autre rupture politique intervenue au sein de la gauche, entre communistes et socialistes.

100 ans après, Jaurès, fondateur de la SFIO, de L’Humanité, pacifiste, réformiste, reste une figure de la gauche.

 

 

http://img.over-blog.com/605x854/0/43/52/38/Mes-Images-2/LHumanite_31-07-1914_Jaures_assassine.jpg

 

source : http://fr.wikipedia.org

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
24 juillet 2014 4 24 /07 /juillet /2014 20:14

Paix au Proche-Orient

Crédits Photo : Andrea Giudiceandrea – FlickR

 

Nous sommes aux côtés des citoyens qui veulent faire entendre la voix de la paix. Depuis plusieurs semaines, nous assistons à une escalade de violences dans la région, dont l’horreur et les conséquences sur les civils ne sauraient être tolérées plus longtemps. Au total, l’offensive israélienne a fait plus de 500 morts et 3 000 blessés, des civils pour l’essentiel. La situation est dramatique.

C’est pourquoi, nous appelons chaque citoyen à faire entendre sa voix pour condamner les actes de violence visant notamment les enfants et les femmes. Ensemble, nous avons le devoir d’user de notre liberté d’expression et de notre droit à manifester pacifiquement ! Mais en aucun cas, nous ne tolérons d’acte ou de parole qui puisse faire ressurgir l’antisémitisme et le racisme. Nous ne laisserons pas s’instaurer un autre conflit en France, nous soutenons la paix.

Dans ce conflit, la France doit tenir des positions fermes. Nous exigeons un cessez- le-feu immédiat, un couloir humanitaire, le retrait des troupes israéliennes hors de Gaza, l’arrêt des tirs de roquette sur Israël et l’installation d’une force internationale de protection.

Notre message est clair : ni Hamas, ni Likoud, mais le parti de la paix, de la justice et du droit international !

En aucun cas la France ne doit laisser penser qu’elle cautionne les violences ou les représailles militaires. Ainsi, nous appellerons également lors de la manifestation les autorités françaises et européennes à user de toute leur influence pour faire cesser immédiatement et sans délai les violences qui durent depuis le 8 juillet.

Députés co-signataires : Pouria AMIRSHAHI, Député des Français établis hors de France ;Guillaume BALAS, Député européen d’Île-de-France ; Alexis BACHELAY, Député des Hauts-de-Seine,Karine BERGER, Député des Hautes-Alpes ;  Yves BLEIN, Député du Rhône ; Kheira BOUZIANE, Députée de la Côte-d’Or ; Fanélie CARREY-CONTE, Député de Paris ; Nathalie CHABANNE, Député des Pyrénées-Atlantiques ; Marie-Anne CHAPDELAINE, Députée de L’Îlle-et-Vilaine ; Dominique CHAUVEL, Députée de Seine-Maritime ;  Pascal CHERKI, Député de Paris ; Guy DELCOURT, Député du Pas-de-Calais ; Françoise DESCAMPS-CROSNIER, Députée des Yvelines ; Yann GALUT, Député du Cher ; Razzy HAMMADI, Député de Seine-Saint-Denis ; Mathieu HANOTIN, Député de Seine-Saint-Denis ; Régis JUANICO, Député de la Loire ; Chaynesse KHIROUNI, Députée de Meurthe-et-Moselle ;Arnaud LEROY, Député des Français établis hors de France ; Lucette LOUSTEAU, Députée de Lot-et-Garonne ; Edouard MARTIN, Député européen du Grand Est ; Martine MARTINEL, Députée de Haute-Garonne ; Kleber MESQUIDA, Député de l’Hérault ;Monique ORPHE, Députée de la Réunion ;Hervé PELLOIS, Député du Morbihan ; Michel POUZOL, Député de l’Essonne ; Valérie RABAULT, Députée de Tarn-et-Garonne ; Denys ROBILIARD, Député de Loir-et-Cher ; Barbara ROMAGNAN, Députée du Doubs ; Suzanne TALLARD, Députée de Charente-Maritime ; Isabelle THOMAS, Députée européenne ; Patrick VIGNAL, Député de l’Hérault ; Jean-Michel VILLAUME, Député de Haute-Saône ;

 

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 20:31

http://cdn3-europe1.new2.ladmedia.fr/var/europe1/storage/images/le-lab/karine-berger-se-vante-notamment-d-etre-extraordinairement-influente-9546/180315-1-fre-FR/L-interview-inattendue-de-Karine-Berger-la-deputee-PS-qui-s-autoproclame-extraordinairement-influente.jpeg

 

Mécontent, le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a indiqué que le gouvernement pourrait demander une seconde délibération à la fin des débats parlementaires sur le projet de loi de finances rectificative.
 
Le coup ne vient pas du camp des frondeurs du PS mais il a tout pour les réjouir. Un amendement au projet de loi de finances rectificative (PLFR) porté par la députée PS des Hautes-Alpes Karine Berger a été adopté contre l'avis du gouvernement. Il porte sur la composition du déficit (3.8 % du PIB) et modifie la répartition entre le déficit «structurel» qui découle notamment des politiques engagées et le déficit «conjoncturel», affecté par le contexte économique global.
L'élue socialiste, proche de la rapporteure du Budget Valérie Rabault, estime que la réduction du déficit plus lente que prévue n'était pas liée aux décisions du gouvernement mais bien à la dégradation de la conjoncture économique. Karine Berger a donc fait voter un amendement fixant le déficit structurel à 1,9%, au lieu des 2,3% initialement prévus par le gouvernement. Une évaluation qui relativise l'urgence des mesures de rigueur budgétaire portées par Manuel Valls dans le projet de loi de finances rectificative.

Une «réponse du berger à la bergère»

Tant pis pour la discipline sans faille exigée depuis des semaines par le président du groupe PS Bruno le Roux. Les députés frondeurs, eux, jubilent. «C'est le début d'une émancipation bienvenue au Parlement» estime Laurent Baumel, contacté par Le Scan. «Cela montre que beaucoup de députés partagent nos analyses sur le fait qu'il y a des lacunes dans la politique économique du gouvernement», s'enthousiasme le député d'Indre-et-Loire. Un avis partagé par d'autres frondeurs sur les réseaux sociaux :
«Incontestablement, c'est une réponse du berger à la bergère» s'amuse auprès du Scan Jérôme Guedj. «C'est une réponse à tous ceux qui évacuaient le débat au nom d'une discipline hors sol», pour l'ancien député. Présent dans l'hémicycle au moment du vote, celui qui fut parmi les premiers animateurs de la fronde au PS estime que c'est une nouvelle ère qui s'annonce. «Il est intéressant de voir que cette affirmation ne vient pas du rang des frondeurs mais de l'entourage même de la rapporteure».
Mais les partisans de la ligne Valls et le gouvernement n'en resteront pas là. Le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert a fait savoir que le gouvernement juge la modification portée par Karine Berger non étayée. Et se réserve donc le droit de demander une seconde délibération à ce sujet à la fin des débats parlementaires.
Lundi (23 juin 2014), Matignon avait déjà été directement pris pour cible par la rapporteure générale du Budget: citée par Les Echos,Valérie Rabault estimait que le plan d'économies de 50 milliards d'euros proposé par le gouvernement «pourrait entraîner la suppression de 250.000 emplois à l'horizon 2017» et avoir «un impact négatif» sur la croissance.

 

 

 

source : lefigaro.fr

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 20:17

http://www.filoche.net/wp-content/uploads/2014/06/GF-tribune-bellerive.jpg

 

Nous socialistes réunis les 20-21-22 juin à Bellerive sur Allier, nous sommes venus de 65 départements à l'appel de différentes sensibilités du Parti socialiste. 

Indignés et mobilisés contre la politique du gouvernement, contre l’austérité, contre le chômage de masse, nous demandons l’application des engagements du discours du Bourget qui ont fait la victoire de mai-juin 2012. Le pacte de responsabilité, la « politique de l’offre » et la baisse du « coût du travail » n’ont jamais été dans le programme du candidat président. Si des millions d'électeurs de gauche se sont abstenus aux municipales et aux européennes, c'est parce qu'ils ne se reconnaissent pas dans la politique suivie depuis 20 mois.

 

Les électeurs de gauche n'ont pas voté pour donner 41 milliards sans contrepartie aux employeurs. Ils n'ont pas voté non plus pour une austérité budgétaire de 50 milliards d’euros. Nous, socialistes, voulons une réorientation de la politique du gouvernement et une finance soumise aux exigences de l’économie. Nous voulons la mise en œuvre d’un nouveau mode de développement écologique et durable. Nous voulons la réduction du temps de travail pour renouer avec le plein emploi et assurer le maintien des retraites. Nous voulons redistribuer les richesses par une augmentation significative des salaires. Nous voulons une réforme fiscale, avec un impôt progressif et direct, qui s’attaque au capital, aux dividendes, aux fraudes fiscales. Nous voulons faire reculer les inégalités, défendre et élargir les services publics, renforcer le droit du travail, contrôler les licenciements et relocaliser les emplois.

 

Nous pensons que ces aspirations sont majoritaires dans notre parti, dans le salariat, dans la population. Il n’y a aucune fatalité à la prétendue "mort de la gauche" si nous menons une politique économique et sociale de gauche responsable et courageuse, tout simplement en étant de gauche, en incarnant la gauche, en agissant à gauche !

Avec 40 % du bureau national du PS et avec "l'appel des 100 députés" socialistes, nous soutenons pleinement les élus, députés et sénateurs socialistes qui s’opposent à l’austérité à l’occasion du collectif budgétaire. Nous voulons que le pouvoir émane des parlementaires et non que tout soit décidé par un seul homme.

 

Ensemble et en confrontant, en rapprochant nos points de vue, nous nous sommes préparés ce week-end aux échéances sociales urgentes et aux débats nécessaires et programmés (états généraux, congrès) au sein du Parti socialiste et de toute la gauche. 

Nous savons que rien de grand ne s'est jamais fait sans unité de toute la gauche.  Convaincus que le rassemblement de Bellerive-sur-Allier préfigure un rassemblement plus large, nous appelons à un gouvernement d’union de la gauche, rouge, rose, vert qui repose sur la majorité de l’Assemblée nationale et sur le mouvement social mobilisé.

Nous appelons au sursaut des socialistes et de toute la gauche

 

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 21:23

Appel des 100 PS propositions

 

Nous vous invitons à lire le très bon billet de Melclalex à ce sujet.

 

 

Blog de l'Appel des 100 : http://appeldes100.fr

 

 

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 20:48

 

Le Collectif pour un Audit Citoyen de la dette (CAC), qui rassemble des association militantes a publié son premier rapport précis sur la dette publique française. Il révèle que 59 % de la dette publique est illégitime et met en cause les politiques d’austérité.

Dans la vidéo ci-dessus, Thomas Coutrot, économiste et porte-parole d’Attac France, qui a participé à la rédaction de ce rapport, nous éclaire sur cette dette qui sert parfois de prétexte aux pires décisions politiques... 


Pour consulter l'audit de la dette publique française, cliquez ici ou téléchargez-le en cliquant sur le lien ci-dessous. 



 

 

 

source : http://www.marianne.net/

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 20:48

http://denisbaupin.eelv-legislatives.fr/files/2012/05/taubira.jpg


« Insultes racistes envers une ministre par des enfants de la Manif Pour Tous, dégradations de biens publics par des Bonnets Rouges réclamant des économies à l’Etat, déclarations racistes (“ Hitler et les Roms ” à Cholet, “ Racisme anti-blanc ” à Castelginest, “ Pains au chocolat ” à Draguignan, “ Ta femme et tes enfants dans le four ” à St-Alban), notre République et ses valeurs font depuis de nombreux mois l’objet d’attaques insidieuses, transgressives, concertées qui s’amplifient et fragilisent notre démocratie.
En ce 11 novembre 2013, un nouveau cap vient d’être franchi et nous disons “ Ça suffit !”. A travers les sifflets proférés durant la cérémonie d’hommage aux disparus de toutes les guerres, c’est la République et ses valeurs les plus fondamentales qui ont été attaquées. Les quelques insultants de ce jour sont la partie émergée d’un groupe plus large et hétéroclite d’anti-républicains à qui il est temps de signifier la fin des activités anti-démocratiques.
Elus et cadres du Parti Socialiste, nous nous exprimons régulièrement pour débattre et proposer des solutions concrètes afin de faire vivre le débat au sein de la République française. Ce faisant, nous nourrissons la Démocratie, nous la renforçons, nous la protégeons. C’est pourquoi nous affirmons que notre démocratie, si elle permet le débat en son sein, ne peut fermer les yeux face à celles et ceux qui œuvrent à la faire disparaitre.
Nous ne laisserons pas la démocratie entrer dans le piège d’un “ hiver français ”. Nous appelons tous les citoyens à réagir face à cette situation, à lutter par le combat politique et culturel contre tous ceux qui attaquent la République. Républicains, femmes et hommes de progrès, debout ! »

Le texte ci-dessus est signé par :
Yann Galut, Catherine Lemorton, Patrice Prat (députés socialistes), Guillaume Balas, Marie Bidaud, Laurianne Deniaud, Julien Dray, Gérard Filoche (membres du Bureau National du PS), Georges Ben Samoun, Vincent Coppolani, Rémi Demersseman-Pradel, Laure Durand, Colette Gros, Bertrand Laforge, Thomas Petit, Pierre Polard, Pierre-Yves Schanen, (membres du Conseil National du PS), Mehdi Allal (délégué général de la Gauche Forte).

Il s’agit d’une réaction spontanée d’élus et de cadres du PS, toutes sensibilités confondues qui, comme beaucoup d’autres, sont outrés par la montée des populismes et des extrémismes qui entachent le débat républicain.
Nous en appelons a un sursaut de la part de toutes celles et de tous ceux qui veulent retrouver, en ces périodes difficiles, le chemin d’un débat serein, mais sans concession sur les réponses a apporter aux difficultés que connaissant nos concitoyens.


Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 19:13

Mariage pour Tous 23 Avril 2013

 

 

Le 23 avril 2013, l'Assemblée nationale a adopté par 331 voix contre 225 la loi portant ouverture du mariage et de l'adoption aux couples de même sexe. Le Parti socialiste se félicite de ce vote qui vient finaliser la tenue de l'engagement 31 de François Hollande et tient à remercier tout ceux qui se sont mobilisés, qui ont porté la loi et qui ont voté pour faire gagner la société et le progrès.

 

Repost 0
Published by MLG76 - dans Actualité
commenter cet article