Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MLG76

Blog des militants socialistes de Seine-Maritime qui se reconnaissent dans la motion "Maintenant la Gauche !" déposée par Emmanuel MAUREL lors du Congrès de Toulouse du Parti Socialiste.

 

contact : MaintenantLaGauche76@yahoo.fr

 

 

  

 

Vive La Gauche 76

Archives

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 19:14

http://img.over-blog.com/331x500/4/28/68/98/60-propositions-francois-hollande.jpg

 

Article publié dans democratie-socialisme.org


 

La réélection de Nicolas Sarkozy serait une catastrophe

 

Imaginez un seul instant la hargne et l’esprit de revanche accumulés par le candidat-président. Il n’a tenu aucune des promesses qu’il avait faites en 2007. Son « travailler plus pour gagner plus » c’est traduit par « travailler plus pour gagner moins » et un million de personnes supplémentaires se sont retrouvées au chômage. Imaginez ce qu’il adviendrait s’il était réélu, alors qu’il lui serait impossible de postuler à un troisième mandat et qu’il ne connaîtrait plus aucune retenue.

Pendant cinq ans, les cadeaux au patronat, à la Finance, aux ménages les plus aisés continueraient de pleuvoir. Il porterait les coups les plus durs contre l’assurance-maladie, les retraites, les allocations familiales, le droit du travail, le droit de grève, les syndicats, les services publics, les chômeurs, les immigrés rendus responsables de tous les maux.

Sous prétexte de réduire la dette publique, il diminuerait les dépenses publiques et sociales, augmenterait (c’est déjà voté) la TVA, s’attaquerait au Smic, à l’enseignement, à l’emploi public. Pour complaire à la Finance, il nous plongerait dans une profonde récession et un chômage toujours plus massif, comme aujourd’hui en Grèce, en Espagne, au Portugal ou en Irlande.

François Hollande et Nicolas Sarkozy s’opposent point par point

Sur le pouvoir d’achat. Nicolas Sarkozy remettrait en cause le Smic. François Hollande bloquerait pendant trois mois le prix de l’essence, augmenterait de 25 % l’allocation de rentrée scolaire, augmenterait le Smic dès juillet et ouvrirait une grande négociation salariale.

Sur les retraites. Nicolas Sarkozy aggraverait sa « réforme » de 2010 pour complaire au Medef. François Hollande reviendrait à la retraite à 60 ans pour tous ceux qui ont cotisé 41 ans.

Sur l’emploi. François Hollande créerait 150 000 emplois d’avenir et créerait 60 000 emplois dans l’Education nationale. Il mettrait fin à la politique de révision générale des politiques publiques (RGPP) de Nicolas Sarkozy.

Sur la jeunesse. François Hollande créerait une allocation d’autonomie pour les jeunes de moins de 25 ans. Sarkozy les laisserait aux mains des banques pour financer leurs études.

Sur la fiscalité. Nicolas Sarkozy augmenterait la TVA de 1,6 point. François Hollande abrogerait cette augmentation de la TVA, créerait deux tranches supplémentaires d’impôt sur le revenu : une à 45 %, l’autre à 75 % pour les revenus supérieurs à 1 million d’euros par an.

Sur l’Union européenne. Nicolas Sarkozy nous imposerait le traité Merkozy qui nous enfoncerait dans la récession et le chômage. François Hollande exigerait la renégociation de ce traité.

Le résultat du second tour de l’élection présidentielle se joue dès le premier

En 2007, l’avance de Nicolas Sarkozy sur Ségolène Royal, au premier tour, lui avait permis d’enclencher la dynamique qui, au second tour, l’avait conduit à la victoire.

Le 22 avril, il faudra casser toute possibilité pour Sarkozy de susciter une telle dynamique. Pour cela, il n’y a pas trente-six solutions, mais une seule : placer François Hollande en tête dès le premier tour.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires